Une rencontre sur l’éducation à la paix au Mexique avec Prem Rawat

De plus en plus d’institutions dans le monde, et notamment au Mexique, demandent à utiliser le Programme d’éducation pour la Paix de la Fondation Prem Rawat.

About 40 people attended the Peace Education Meeting in Mexico to see Prem Rawat and learn more about the program.Le 15 mars dernier, Prem Rawat a rencontré des personnes intéressées par le Programme d’éducation pour la paix à Cancun au Mexique, dont les ateliers sur le mieux-vivre ont été adoptés par des organismes spécialisés dans l’épanouissement familial, comme par des établissements pénitentiaires, des forces de l’ordre et d’autres institutions.

Mis à disposition partout dans le monde, le Programme d’éducation pour la paix a pour objet d’amener les gens à découvrir leurs ressources personnelles, telles que la force intérieure et la possibilité d’être en paix. Ses ateliers interactifs se déroulent autour d’extraits vidéo de conférences de Prem Rawat, de temps de réflexion et de lecture, ainsi que d’échanges entre participants. Ils sont donc variés, ludiques et modulables.

Alors que la plupart d’entre eux se sont déroulés virtuellement en raison de la pandémie, le nombre de participants a augmenté en 2020 pour dépasser les 44 000 personnes dans 50 pays. Tout comme dans d’autres régions du monde, de plus en plus d’organismes mexicains s’apprêtent à intégrer ces ateliers pour réduire la violence et nourrir l’espoir.

Plusieurs organes de presse ont salué ce programme, dont La Jornada Maya qui explique que « dans le contexte de la pandémie, le Programme d’éducation pour la paix agit comme un véritable baume, en atténuant les souffrances et l’inquiétude qui frappent les êtres humains ».

Representatives from many different organizations attended the Peace Education Meeting in Mexico to see how the program could benefit their constituentsCette rencontre avec Prem Rawat a réuni une quarantaine de personnes désireuses d’en savoir davantage sur le sujet. Elles représentaient des institutions comme le DIF, qui travaille sur la cohésion familiale, le Bureau du gouverneur de l’État du Quintana Roo, le Système éducatif national, le Système de sécurité publique, l’Université technologique de Cancun, etc. Un grand nombre d’entre elles se sont montrées très intéressées par cette formation qui répond à un vrai besoin dans leur domaine d’activité.

À cette occasion, Prem Rawat a évoqué quelques-uns des thèmes qu’il aborde dans le Programme d’éducation pour la paix, avec un message vivifiant sur l’art de vivre dans la joie et l’appréciation, même dans des circonstances difficiles.

Prem Rawat spoke about the Peace Education Program and how to feel the joy of being alive.« Nous considérons notre vie au regard de ce qui nous fait défaut, alors que nous devrions considérer ce que nous possédons, a-t-il dit. La paix, la tranquillité, la joie, la bonté, toutes ces qualités sont en nous. En chaque être humain une flamme est allumée. Nous souffrons dans l’obscurité parce que nous ne permettons pas à cette lumière d’éclairer nos vies. Le but d’une formation devrait être d’amener à développer le potentiel que nous possédons, et c’est précisément ce à quoi tend le Programme d’éducation pour la paix : aider chacun à réaliser son propre potentiel, à savoir et comprendre ce que signifie d’être en vie. »

La rencontre faisait suite à la publication de plusieurs études attestant de l’impact positif du Programme d’éducation pour la paix auprès des participants, avec notamment une meilleure gestion de la colère et davantage de tolérance et de bien-être.

Le Programme suscite le même enthousiasme dans d’autres pays d’Amérique latine. L’an dernier, par exemple, plus de 13 000 élèves en Colombie et au Pérou l’ont suivi, encouragés par des enseignants qui ont la volonté de les préparer à une vie meilleure.

YouTube player

Ce documentaire qui raconte comment le Programme d’éducation pour la paix aide à se reconstruire après la guerre civile en Colombie, a été montré lors de la rencontre de Cancun.

« Le zèle inébranlable et l’enthousiasme des membres d’organismes et associations du Quintana Roo durant cette période qui nous met tous à l’épreuve, font vraiment chaud au cœur. Nous serons ravis de répondre à leur volonté d’offrir cette formation transformationnelle au plus grand nombre », a déclaré Willow Baker, directrice du Programme d’éducation pour la paix.

Toute personne ou organisme peut déposer une demande pour obtenir une licence gratuite afin de proposer ces ateliers aux groupes intéressés.

Le Programme d’éducation pour la paix est l’un des aspects du travail de TPRF pour faire avancer la dignité, la paix et la prospérité en répondant aux besoins fondamentaux de l’être humain.

Au cours de l’année 2020, la Fondation Prem Rawat a versé l’équivalent de près de 277 000 euros à des projets d’aide aux victimes de la COVID-19 dans le monde. L’hiver dernier, elle s’est associée à World Central Kitchen pour venir en aide aux victimes des ouragans (Iota et Eta) en Amérique centrale.

Inscrivez-vous à la newsletter de TPRF pour recevoir une notification lorsque la vidéo de cette rencontre sera disponible, et pour obtenir des informations concernant les activités de la Fondation dans le monde.

 

FacebooktwitterredditpinterestlinkedinmailFacebooktwitterredditpinterestlinkedinmail

Articles récents

Articles par catégorie

Guidestar et Charity Navigator attribuent à TPRF leurs meilleures notes en matière de transparence, de responsabilité financière et de leadership.

candid platinum transparency award 2024