« La réponse que je cherchais était la paix » : un ex-détenu prône le PEP pour la réinsertion

« La réponse que je cherchais était la paix » :
un ex-détenu prône le PEP pour la réinsertion

Après vingt et un ans d’emprisonnement pour meurtre, Sean Walker est libéré en 2014 et depuis, il vient en aide à d’autres détenus. Nathan Deal, gouverneur de Géorgie, le cite comme exemple d’une réinsertion réussie – lorsque les prisonniers suivent des programmes qui leur permettent de réintégrer la société et mener une vie productive. Dans sa lettre, Sean raconte la façon dont le Programme d’éducation pour la paix l’a aidé à reprendre sa vie en main.

“La lumière derrière les barreaux” : un documentaire sur le Programme d’éducation pour la paix dans une prison portugaise

Light behind bars (“La lumière derrière les barreaux”) raconte comment des détenues de la prison de Tires, au Portugal, ont changé après avoir suivi le Programme d’éducation pour la paix (PEP) en prenant conscience des dégâts provoqués par leurs actes. Ce documentaire est une production indépendante de la Radio-Télévision du Portugal (RTP), le service public de la télévision portugaise. Il a été diffusé au niveau national.

Un détenu témoigne de la force du PEP dans sa vie

Un détenu témoigne de la force du PEP dans sa vie

Un détenu raconte comment le Programme d’éducation pour la paix (PEP) l’a aidé à percevoir la vie sous un autre angle. Il a envoyé son récit à TPRF, en demandant de conserver l’anonymat. Toute ma vie je me suis senti différent, pas comme les autres, comme si quelque...
L’éducation pour la paix à Las Palmas : de grandes répercussions dans une petite île

L’éducation pour la paix à Las Palmas : de grandes répercussions dans une petite île

L’an dernier, les détenus de la prison de Las Palmas auraient aimé participer au festival Un Temps pour la Paix qui se tenait dans les rues de l’île espagnole de Gran Canaria. Ils n’en ont pas eu l’autorisation, mais les verrous et les barreaux ne les ont pas empêchés d’être solidaires des milliers de gens venus sur la promenade bordant la mer pour célébrer la paix durant deux semaines.