Philippines : une subvention de TPRF permet d’approvisionner des milliers de gens en eau potable

Les conséquences dévastatrices de l’ouragan Haiyan, fin 2013, ont révélé l’impérieuse nécessité pour les Philippins d’avoir un meilleur accès à l’eau potable. Suite à cette tempête, la Fondation Prem Rawat avait accordé une subvention de 14 500 dollars pour l’installation d’un système de filtration dans l’un des quartiers les plus pauvres de la ville de Legazpi. C’est ainsi que, depuis peu, des milliers de Philippins ont accès à l’eau potable à un coût accessible. Grâce à cette subvention, le Rotary Club de Legazpi, en partenariat avec les autorités de la ville, a pu installer le filtre et, depuis le 15 mars dernier, l’eau est distribuée. Le maire de Legazpi, des journalistes et des centaines de résidents reconnaissants ont assisté à la cérémonie d’inauguration. Depuis, ils sont des milliers à se rendre sur le site sécurisé pour remplir d’eau leurs jerricans de 20 litres à l’épurateur, qui peut traiter jusqu’à 23 000 litres par jour. « L’épurateur est entre de bonnes mains. Il est fonctionnel et efficace », souligne Françoise Montagne, une bénévole de TPRF qui assistait à l’inauguration.

Pour aiderLegazpi water filter à couvrir les frais d’entretien et le salaire du gardien, un prix minimum de 5 pesos philippins (environ 0,11 dollar) par jerrican est demandé. Ce qui est nettement moins que les 35 pesos que font payer les boutiques locales pour la même quantité d’eau. Seuls ceux identifiés par le conseil municipal comme économiquement précaires sont autorisés à acheter cette eau. « Il faut remercier le Rotary Club de Legazpi d’avoir réussi à surmonter les défis logistiques rencontrés tout au long du parcours qui a précédé l’installation du système », explique Peter Novick, responsable du programme des subventions de TPRF. Juste après l’ouragan Haiyan, TPRF avait fait un premier don de 100 000 dollars à ses partenaires de longue date, AmeriCares et Mercy Corps, qui ont aidé les victimes à faire face à leurs besoins les plus urgents, c’est-à-dire les soins médicaux, la nourriture et l’eau.

 

FacebooktwitterredditpinterestlinkedinmailFacebooktwitterredditpinterestlinkedinmail

Articles récents

Articles par catégorie

Guidestar et Charity Navigator attribuent à TPRF leurs meilleures notes en matière de transparence, de responsabilité financière et de leadership.

candid platinum transparency award 2024