Giuseppe M. Buffa, bénévole de TPRF, est originaire de Palerme, en Sicile. Titulaire d’un doctorat en médecine, spécialisé en pédopsychiatrie, il travaille dans le service de contrôle du poids et des troubles de l’alimentation (le CeDiAl) du centre de santé publique local. Voici son compte-rendu sur la célébration de la Journée internationale de la paix 2013 qu’il a aidée à mettre en place.

Nous avions décidé d’organiser cette Journée de la paix le vendredi 20 septembre, la veille de la date officielle, pour permettre à davantage de gens d’y assister. Il y avait plus de cent personnes – des patients accompagnés de leur famille et de leurs amis, des docteurs, des psychologues et d’autres professionnels de santé.

Prem Rawat Speaks About PeaceTPRF nous avait fait parvenir des vidéos réalisées pour la campagne 2013 Peace for People que nous avons diffusées en boucle en deux endroits du Centre. Nous avons également projeté une vidéo de la brève allocution de Prem Rawat à Rome en décembre dernier, à l’occasion du premier anniversaire de “l’Engagement pour la Paix.

La manifestation était présentée par la responsable du CeDiAl, le Dr Lia Iacoponelli, et moi-même. J’ai trouvé très touchant de revenir sur l’historique de cette journée et de parler de l’Engagement pour la Paix signé au Parlement européen en 2011.

Nous avons rappelé que la paix pouvait résoudre les conflits intérieurs et qu’elle est l’un des aspects essentiels du processus de guérison et des traitements médicaux pour ceux qui souffrent d’une maladie, et notamment de troubles alimentaires. Tous mes collègues sont venus évoquer ce que signifiait la paix pour eux, l’importance d’être en paix avec soi-même pour la qualité des relations que nous entretenons au quotidien avec les autres.

Poet Barbara Castelnuovo

La poétesse Barbara Castelnuovo

Lia s’est exprimée sur la paix, l’amour, la gratitude, la joie, la liberté, le désir, l’espoir, l’attention à l’autre, l’aide, les étreintes, les sourires et les cadeaux. La lumière, l’amour et la paix peuvent combler le malaise et le vide, a-t-elle dit, et amenuiser les conflits, qui peuvent eux aussi être cause de maladies. Elle a aussi rappelé ces mots puissants de Prem Rawat : « À chaque fois que vous respirez, vous triomphez de la mort », et souligné l’importance d’être reconnaissant pour le cadeau de la vie.

Le programme était varié : concours de photos, danses, chants, musique, lectures de poèmes. Celui de Barbara Castelnuovo a suscité beaucoup d’émotion. J’ai lu à voix haute un article paru dans le journal “The Times of India” qui s’intitule « Donner une chance à la paix ».

Pas de Deux DanceUn superbe « pas de deux » chorégraphié par Marcello Carini sur le thème de la vie, de la beauté et de la réconciliation a suivi, racontant la rencontre de deux êtres qui finissent par découvrir une façon plus paisible d’être ensemble. Les deux danseurs professionnels, Michelle Pernice et Marcello Carini, sont membres du théâtre Massimo à Palerme, là où Prem Rawat s’est exprimé en 2008.

La journée ne pouvait se terminer sans un hymne à la paix et à l’espoir. Ce fut un lâcher de ballons, porteurs de messages personnels exprimant le désir de s’élever et ne jamais cesser de croire que la paix est possible.

Nous remercions TPRF pour les supports écrits et audiovisuels qu’elle nous a fournis et qui ont été une source d’inspiration tout au long de la journée.

CeDiAl Peace Day Participants

Les participants à la Journée internationale de la Paix

 

FacebooktwitterredditpinterestlinkedinmailFacebooktwitterredditpinterestlinkedinmail