Un tremblement de terre de magnitude 7,3 a frappé le Népal mardi 12 mai. C’est la plus forte secousse depuis celle du 25 avril dernier de magnitude 7,8 qui avait provoqué une forte déstabilisation des plaques tectoniques de la région.

Le Centre Food for People de TPRF à Tasarpu est indemne et reste un refuge pour les villageois les plus touchés, fournissant de la nourriture, de l’eau et du matériel de première nécessité. Avec ce second séisme, le nombre de personnes qui viennent au centre pour recevoir de l’aide s’est accru considérablement. Les premières informations qui nous sont parvenues indiquent qu’aucun volontaire de TPRF ni de l’organisation partenaire, la fondation Premsagar Népal, n’a été blessé.

Lire les rapports du New York Times et  du Monde sur ce nouveau séisme.

 

FacebooktwitterredditpinterestlinkedinmailFacebooktwitterredditpinterestlinkedinmail