Ghana – Un petit air frais dans le centre Food for People

Food for People* à Otinibi, au Ghana, est devenu un espace encore plus agréable pour les élèves, qui s’y retrouvent pour profiter de leurs délicieux repas quotidiens. Grâce à la générosité de donateurs du monde entier, la Fondation Prem Rawat (TPRF) a pu installer un nouveau système de climatisation alimenté par panneaux solaires, offrant ainsi aux élèves un moyen économique et durable d’avoir un peu de fraîcheur dans ce pays très chaud.

solar panels at Food for People GhanaAuparavant, en raison des fréquentes coupures de courant dans la région d’Otinibi, le centre FFP et les écoles pouvaient rester des heures, voire des jours, sans système de réfrigération.

Avec les 51 panneaux placés sur le toit qui captent les rayons solaires, les aliments sont maintenant bien conservés dans des chambres froides et le personnel peut préparer des repas nutritifs, avec toujours le même sourire.

À la cantine, les enfants n’ont plus besoin d’apporter de livres pour s’éventer, et ceux qui rentraient chez eux lors des pannes, restent maintenant à l’école. Et enfin, le centre FFP reste éclairé même lorsque les coupures de courant plongent les bâtiments voisins dans le noir.

children enjoying their meals at Food for People GhanaPriscilla Amponsah, une élève de neuvième année (équivalent de la 3e dans le système éducatif français), a écrit une lettre de remerciements de la part des enseignants et des élèves disant :
« Maintenant, la plupart des élèves restent là car il y a toujours de la lumière et de la fraîcheur. Nous sommes fiers et reconnaissants pour ces panneaux solaires qui ont beaucoup changé les choses ».

Les améliorations apportées au centre FFP vont renforcer une fois encore le rôle joué par FFP dans l’augmentation de la fréquentation et de la réussite scolaires. Les inscriptions à l’école primaire d’Otinibi ont en effet plus que doublé depuis l’ouverture de FFP en 2012, pour atteindre près de 1 000 élèves. Celles de l’école islamique Aisha Bintu ont, quant à elles, presque triplé dépassant maintenant les 425 élèves. Pour la première fois, des adolescents font des études supérieures et ils attribuent à FFP le mérite de les avoir aidés à réussir.

Ces panneaux solaires ont certes démontré leur efficacité et leur côté pratique, mais derrière cette nouveauté, on y retrouve tout le soin et la motivation qui animent les centres FFP au Ghana, tout comme en Inde et au Népal. Une démarche puissante et contagieuse.

Nous remercions tous ceux qui, par leurs dons et leurs actions bénévoles, montrent qu’ils ont à cœur le bien-être de ces enfants.

 

* Des repas pour tous.

solar panels at Food for People Ghana

children enjoy their meals at Food for People

 

FacebooktwitterredditpinterestlinkedinmailFacebooktwitterredditpinterestlinkedinmail

Articles récents

Articles par catégorie

Guidestar et Charity Navigator attribuent à TPRF leurs meilleures notes en matière de transparence, de responsabilité financière et de leadership.