Davantage de prisons au Brésil vont bénéficier du Programme d’éducation pour la paix

Representatives of FUNAP sign an agreement to expand use of the Peace Education Program.

Signature de l’accord. De droite à gauche : Henrique Pereira de Souza Neto, directeur général de la FUNAP, Ivete Santisi Belfort Mattos, présidente d’une association locale pour le soutien à la connaissance et la paix intérieure (SATPR), Alexandre Rodrigues Cabrera, directeur de “Aide et promotion de l’humain”, André Vinicius García, responsable de l’éducation et de la culture, et Jorge Paulo Lino Rodrigues, conseiller éducatif.

La Fondation pour l’éducation en milieu carcéral (FUNAP) s’associe à la Fondation Prem Rawat pour proposer le Programme d’éducation pour la paix à São Paulo au Brésil, afin d’aider à la réadaptation des détenus.

La FUNAP étend son partenariat avec la Fondation Prem Rawat pour offrir le Programme d’éducation pour la paix aux 6 000 détenus de 11 prisons de l’État de São Paolo d’ici la fin de l’année.

La FUNAP est une fondation rattachée au Secrétariat de l’administration pénitentiaire (SAP) qui travaille à la réadaptation et la réinsertion des détenus, en proposant des initiatives d’assistances éducative, professionnelle, culturelle et juridique.

Après la mise en place, en début d’année, d’un projet pilote qui s’est avéré concluant auprès de centaines de détenus, le directeur exécutif de la FUNAP, Henrique Pereira de Souza Neto, a signé un accord pour étendre l’utilisation du Programme d’éducation pour la paix. Encouragés par ses résultats significatifs, plusieurs directeurs de prisons ont adopté le Programme et recommandé son extension.

« Je souhaite que le projet soit ouvert au plus grand nombre possible de personnes privées de liberté dans notre État – et, pourquoi pas, qu’on l’étende à tout le Brésil », a déclaré Claudemiro Alves Mauricio Junior, directeur de l’éducation au pénitencier ASP Joaquim Fonseca Lopes.

De nombreux détenus témoignent de leur transformation personnelle après avoir suivi le programme.

The Penitentiary Administration in São Paulo, Brazil highlighted the value of Prem Rawat's video presentations« En prison, j’étudiais et travaillais. Puis la Covid est arrivée et c’est devenu impossible. J’étais déprimé de ne rien faire de mes journées. Maintenant, je me sens heureux et je sais que la paix est possible », a déclaré l’un des participants de la prison de la capitale.

Le Programme d’éducation pour la paix a été conçu pour aider les participants de tous horizons à découvrir leur force intérieure et la paix en eux. Grâce aux extraits vidéo de discours de Prem Rawat sur des thèmes tels que la dignité, la liberté de choix et l’espoir, les participants vont explorer leur humanité et les ressources que chacun porte en soi. Ce programme n’a pas pour objet de décrire ni de définir ce qu’est la paix intérieure. Il donne les outils pour comprendre par soi-même.

De plus en plus d’institutions dans le monde entérinent le Programme d’éducation pour la paix de TPRF. C’est ainsi qu’en début d’année, un accord a été signé entre TPRF et le ministre italien de la Justice, puis avec le ministère sud-africain des services pénitentiaires, pour offrir cette formation dans les centres pénitentiaires de ces deux pays. Plus de 60 000 personnes issues des systèmes correctionnels, de probation et de libération conditionnelle de 40 pays ont déjà profité du Programme. Il est plébiscité par de nombreuses autorités au vu de l’amélioration du comportement des détenus, de la réduction du taux de récidive et d’autres résultats positifs.

Au Brésil, ce sont environ 150 bénévoles et l’association pour le soutien de la connaissance et la paix intérieure qui vont mettre en œuvre son développement.

The Penitentiary Administration (FUNAP) in São Paulo, Brazil highlighted the Peace Education Program in a news articleEn 2020, suite à une étude détaillée menée sur quatre continents auprès de 604 détenus, il ressort que 89 % d’entre eux ont profondément évolué après l’avoir suivi. Non seulement, ils maîtrisent mieux leur colère et l’envie de se battre, mais ils se sentent maintenant capables d’assumer leur passé et ont la volonté de changer.

Le Programme d’éducation pour la paix est un succès auprès de toutes sortes de publics : personnes défavorisées, étudiants, ex-combattants et bien d’autres.

Les ateliers du Programme d’éducation pour la paix ont lieu en présentiel, en ligne et parfois sur des tablettes*. La Fondation Prem Rawat fournit gratuitement l’ensemble du matériel pédagogique.

Le Programme d’éducation pour la paix est l’une des initiatives de TPRF pour faire progresser la dignité, la paix et la prospérité en répondant aux besoins fondamentaux de l’être humain. Durant les 12 derniers mois, TPRF a soutenu des projets d’aide aux victimes de la Covid-19 du monde entier pour plus de 450 000 dollars. Parmi eux, des initiatives visant à procurer des soins médicaux et de la nourriture à des populations vulnérables du Brésil.

 

* Conçues spécialement pour une utilisation en prison par les sociétés GTL et Edovo (actuellement disponibles uniquement aux États-Unis).

 

FacebooktwitterredditpinterestlinkedinmailFacebooktwitterredditpinterestlinkedinmail

Articles récents

Articles par catégorie

Guidestar et Charity Navigator attribuent à TPRF leurs meilleures notes en matière de transparence, de responsabilité financière et de leadership.

candid platinum transparency award 2024