Ce contenu est également disponible en: Anglais Italien Espagnol

Depuis son introduction dans les prisons en 2007, puis son élargissement cinq ans plus tard à d’autres publics, le PEP a permis à des milliers de personnes d’explorer la possibilité de connaître la paix dans leur vie.

Pour évaluer son efficacité réelle, TPRF a demandé, en 2012, à M. Jamshid Damooei, président de l’Institut de recherches Damooei Global Research et président du département d’économie, finances et comptabilité de l’université luthérienne de Californie, de mener une étude. Voici ses conclusions.

« Il semble que le PEP peut opérer un extraordinaire changement dans notre vie personnelle mais aussi dans le monde », indique M. Damooei. Pour en avoir le cœur net, il a analysé sur deux ans les commentaires de 350 personnes ayant suivi un PEP.

« Nous avons demandé aux participants de donner une note de 1 à 5 sur dix énoncés se rapportant aux dix thèmes du PEP, avant et après avoir suivi le programme. »

  1. Je me rends compte qu’il est possible de ressentir la paix dans ma vie.
  2. Je comprends qu’apprécier la vie et m’en réjouir sont quelques-unes des ressources que je possède.
  3. Je suis conscient de posséder une force intérieure sur laquelle je peux m’appuyer.
  4. J’ai compris qu’en connaissant ma force et mes ressources intérieures, je peux vivre ma vie de manière plus consciente.
  5. Je pense que la clarté est l’une de mes richesses intérieures qui peut m’aider dans la vie.
  6. Je comprends la différence entre croire et savoir par expérience.
  7. Je reconnais la dignité d’être en vie, indépendamment des circonstances.
  8. Je suis conscient d’avoir le pouvoir et la liberté de faire des choix au quotidien qui auront une influence sur mon bien-être.
  9. Je comprends que l’espoir est l’une de mes ressources intérieures qui peut m’aider dans les moments difficiles.
  10. J’ai conscience qu’il est possible d’être comblé, quoi qu’il se passe dans ma vie.

2 graphiques pepLes résultats

Concernant la possibilité de ressentir la paix (énoncé 1) : selon le Dr Damooei, il y a eu un énorme changement avant et après le PEP. La quasi totalité pensent que c’est possible après avoir suivi le programme (dont 74 % sont “tout à fait d’accord”), contre 42 % avant.

– Sur la capacité d’apprécier et de se réjouir (énoncé 2) : 98 % se disent “d’accord” ou “tout à fait d’accord”.

– 95 % sont “d’accord” ou “tout à fait d’accord” pour dire que le PEP leur a fait prendre conscience que la clarté pouvait les aider dans leur vie (énoncé 5).

En fait, l’immense majorité des gens interrogés se déclarent “d’accord” avec les énoncés à l’issue du PEP. La plupart pensent qu’ils ne l’auraient pas été avant.

« C’est la preuve que ce programme délivre un message de paix qui a un retentissement positif sur les participants », souligne le Dr Damooei.

Si vous souhaitez recevoir une copie de l’étude complète, veuillez adresser votre demande à : pep@tprf.org.

 

Share this story

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmailFacebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail