Ce contenu est également disponible en: Anglais Italien Espagnol

En août 2016, TPRF a parrainé une conférence rassemblant des centaines de chefs, de rois et représentants du gouvernement de Côte d’Ivoire (Afrique de l’Ouest), sur le thème, “La sagesse ancestrale au service de la paix”.

Abidjan eventPlacée sous la présidence du gouverneur de la région d’Abidjan et organisée par l’ONG “Initiatives pour la paix”, la conférence comprenait des discours de plusieurs leaders du pays, une séance de questions-réponses et une allocution de Prem Rawat, fondateur de TPRF et invité d’honneur.

Les jours suivants, des chefs ont raconté ce qu’ils avaient appris et ont confié leur espoir pour l’avenir de la Côte d’Ivoire, éprouvée par des années de guerre civile.

Voici des extraits de leurs témoignages :

Jerome Koutouan, directeur du cabinet du Gouverneur

« Ce qui vient de se passer ce matin peut vraiment servir de boussole pour renforcer notre conviction que la paix est en nous, la paix sommeille en nous, on n’a qu’à l’utiliser. La paix ce n’est pas quelque chose qu’on acquiert en un seul jour, la recherche de la paix est permanente. Et comme partout on a des chefs, nous pensons que si on leur confie cette mission, partout les chefs vont travailler pour que la paix s’installe véritablement. »

Ebolo Koka, Chef du village Abey Kkrobou, à Abobo

« Cette conférence était exceptionnelle, la meilleure de celles auxquelles j’ai assisté. Prem Rawat nous a donné des outils pour que nous puissions repartir chez nous et parler à nos communautés afin que la Côte d’Ivoire retourne définitivement à la paix. Et comme on le dit bien, le litige ce n’est pas d’éviter le conflit, car le conflit est permanent, c’est un phénomène naturel qui existe partout. Et après le conflit, il faut aller au règlement, il faut aller à la paix, la paix est sine qua non de tout développement. »

Obou Amon, Chef d’Akoupe Sedji

« Nous avons reçu beaucoup d’informations qui vont nous aider à apporter la paix sociale dans nos villages. »

N’Kayo Gregouard, Chef de N’bonoua

« Prem Rawat est vraiment plein de sagesse et il nous a grandi avec cette conférence, et nous repartons grandi dans l’explication qu’il nous a donnée qui peut nous permettre de procéder par sagesse et puis résoudre tous nos problèmes. Je pense que c’est un plus que le district et les associations qui ont organisé cette conférence ont apporté à la réconciliation de notre pays. Je suis très satisfait de cette conférence. »

Tiemoko Jean Bafian, Chef d’Adjamé, quartier Tibrié

« Nous avons fait une réunion très belle avec Monsieur Prem Rawat. Tous les chefs étaient très contents. Mes impressions sont bonnes. Mes sentiments sont encourageants. Les souhaits que M. Prem Rawat revienne en Côte d’Ivoire faire la même conférence à tous les chefs chaque année. Cela est bon pour les chefs coutumiers. »

Afoue Joseph, maire de Montezo

« Une conférence riche en renseignement avec des images qui illustrent son contenu. C’est donc avec un sentiment de joie et de satisfaction. Je souhaite que les dirigeants et les décideurs à tous les niveaux s’imprègnent du contenu et des images de M. Prem Rawat. »

Akichi Akichi Philippe, Chef de Montezo

« Une conférence riche, dense, convaincante, qui a atteint une hauteur où je ne l’attendais pas, avec des images fortes. Monsieur Prem Rawat a simplement du métier, il connaît l’homme. C’est avec un sentiment de joie et de fierté de me trouver parmi les bénéficiaires de ce “cours”. Je suis rentré très satisfait. Je souhaite que son message soit appréhendé par les autorités, les décideurs, que ce message soit adopté et appliqué, que chacun de nous cultive la paix et le pardon, reconnaisse le mérite de l’autre, s’éloigne de l’égoïsme, de la jalousie. »

Aboeya Nch, Chef d’Ahoutoué

« En effet, j’ai apprécié avec beaucoup de satisfaction les fondements du thème et surtout l’aisance de la présentation par le conférencier. Des personnes sages du village mettent tout en œuvre pour trouver des solutions. La conférence m’a instruit sur une orientation possible de la recherche de la paix par la compréhension, la discussion et la réconciliation. »

Cliquer ici pour en savoir plus sur la conférence.

Share this story

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmailFacebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail